jour des défunts

  • 2 novembre, entre lumières et ombres

    Imprimer Pin it!

    Un rayon de soleil éclaire ce 2 novembre où la mémoire des défunts est rappelée et honorée.

    Elle ne l’est bien sûr pas partout, ni par toutes et tous dans les pays qui cultivent cette tradition. Car s'il est un rapport que chacune et chacun vit à sa manière et au plus profond de son intimité, n’est-ce pas celui qui lie à la mort?

    L’être cher, arraché par tel mal contre lequel il a lutté ou pas, trop tôt disparu ou parti en paix, autant de départs vers l’inconnu auxquels les proches réagissent de façon diverse.

    Selon telle ou telle croyance, ce qui suit la vie terrestre devrait réjouir.

    Comment en être certain sinon en ayant, peut-être, reçu de quoi s’en convaincre? Heureux soient celles et ceux qui ont vu ou entendu leurs défunts leur dire que « tout allait bien »!

    Cela existe, paraît-il.

    Mais le contraire aussi, manifesté par autant d’apparitions de « revenant(e)s ». Quoi qu’il en soit et pour ma part, j’ignore où sont partis tant d’êtres qui m’étaient chers.

    Je pense à eux.