01/08/2018

Paris, scène de violence ordinaire sauf que ...

Capture d’écran 2018-08-01 à 18.58.40.png

Le Hall 1 de l’aéroport d’Orly, l’un des plus importants d’Europe selon le site Les Inrockuptibles qui rend compte de la violente bagarre qui a opposé deux artistes a dû être temporairement fermé.

La culture française n’existerait pas selon le Président Macron.

Donc qu’elle ne se sente surtout pas concernée par ces deux rappeurs qui en sont venus aux mains et qui ont mis à mal sinon à sac la boutique dite « Duty free » d'une salle d’embarquement.

Plusieurs vidéos indiquées en lien dans l’article cité ci-dessus en témoignent.

Cela dit, à lire les différents compte-rendus qui relatent cet épisode, il semble s’agir d’un règlement de compte alimenté de rancunes, bref, d’un conflit ordinaire. Sauf qu’il a opposé deux groupes de rappeurs connus, voire célèbres et qu’il n’est pas sans conséquences ni dégâts publics.

Les feuilletons de l’été s’enchaînent et ne se ressemblent pas quoique... 

19:03 Publié dans Air du temps, Avaries, Culture, France, Humanité, Medias, Pratiques, Sécurité, société | Tags : booba, kaaris, orly, violence | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg