kunduz

  • Kunduz: un véhicule armé en guise de tribunal

    Imprimer Pin it!

    Capture d’écran 2015-10-17 à 17.01.58.png

    Les agissement commentés dans ces quelques lignes ci-dessus rappellent au cynisme d'une frange de l'humanité.

    Quand celle-ci ose se présenter comme défenderesse de la démocratie, c'est la démocratie qui est bafouée.

    Les propos comme ceux qui figurent en capture d'écran ci-dessus sont extraits d'un article dont le lien figure au bas de ce sujet.

    On y lit toute l'estime portée à la justice.

    On y découvre de quelle manière elle est honorée.

    Des articles comme ceux-ci pointent la réalité d'un Occident qui passe son temps à dénoncer des gouvernements qu'il qualifie de tous les noms les plus détestables.

    Des articles comme ceux-ci révèlent ce qui s'impose comme valeurs tandis que la mort a frappé des blessés de guerre et des membres du personnel qui s'est consacré à les soigner.

    A lire ici:

    https://francais.rt.com/opinions/8612-presidente-msf-washington-kunduz
  • MSF, le carnage

    Imprimer Pin it!

    7137637.image

     

    C'est ce que certains nomment des dommages collatéraux.

    Si l'appellation est contrôlée, les forces de l'OTAN qui ont bombardé un centre de soins en Afghanistan, ne semblent, elles, pas l'avoir été du tout.

    L'association Médecins Sans Frontières est en deuil, ce soir avec 12 membres de son personnel tués et 37 victimes parmi ses patients.

    Selon l'ONU, le bombardement d'un hôpital relève du crime de guerre.

    Pour l'heure, hommage soit rendu aux victimes, déjà blessées de guerre et désormais disparues avec celles et ceux qui ont donné vie et amour à les soigner. 

     

    Sujet paru en page 13 de l'édition papier de La Tribune de Genève du 9 octobre 2015 sous le titre, MSF: l’humanité est en deuil