21/02/2018

La France, sa voisine suisse et leurs priorités médiatiques

Capture d’écran 2018-02-21 à 16.42.36.png

Les réactions suscitées par le comportement de telle ou telle personnalité en vue, soudain prise dans le collimateur médiatique, révèlent aussi bien l’attachement à certaines valeurs de référence que la manière de s’en jouer.

On peut se réjouir ou se désoler d’assister à tant de querelles, somme toute banales, sauf à estimer que la nature humaine aurait changé. Or rien ne semble l'indiquer, jusqu’à preuve du contraire.

Il est certain que réduire les humains à leur plus petit dénominateur commun serait un peu simpliste tant on sait comment varie la manière dont chacun d’entre eux se développe.

Nombreux, en effet, sont les éléments qui distinguent telle ou telle destinée de Madame ou de Monsieur X, Y ou Z.

Or justement, il semble bien que ce soit les qualités, les compétences, les forces ou leur absence qui excitent rivalités et passions ce qui, en soi, ne date pas non plus d’hier. 

Ce qui change donc, dans le paysage actuel, ce ne sont pas les comportements humains mais la manière de les mettre ou non en évidence.

C’est, en effet, l’époque qui veut que tout ce qui, encore il n’y a pas si longtemps, restait caché apparaisse désormais sur nos chaînes démultipliées de radio, de télévision et sur les pages de nos magazines et de nos journaux.

Et si faire étalage de bisbilles entre tel ou tel occupe à ce point les esprits médiatiques, c’est dire où se situent les priorités... 

 

03/02/2018

Leçons de démocratie ...

Capture d’écran 2018-02-03 à 15.31.35.png

Telerama rend compte de deux documentaires qui sont consacrés à la chute de François Fillon, si on peut l’appeler ainsi, alors que rivalisent diverses autres manières d’évoquer ce qu’il est advenu du candidat du parti Les Républicains à l’élection présidentielle française de 2017.

Mesquineries, fourberies, mensonges, lâchetés, veuleries, trahisons, la liste n’est pas exhaustive de ce qui semble sans cesse au menu de luttes de pouvoir. Où qu’elles se déroulent, elles ne semblent lésiner sur rien qui vaille aux yeux de qui veut gagner.

Pas forcément des millions -pour reprendre le titre d’une célèbre émission de la télévision- mais pour devenir maître. Maître et pion en même temps tant une élection présidentielle est souvent susceptible de s’apparenter à un jeu de chaises musicales.

De plus en plus, en effet, il apparaît qu’une personnalité destinée à occuper la fonction suprême n’y soit portée que par qui y a intérêt et avant tout autre souci démocratique qui vaille.

Bandits, escrocs, filous ou voyous finissent, en général, en prison. D’autres sont plus habiles à l’éviter ou savent trouver les  mots pour masquer les maux qui pourraient les y conduire.

De là à ne voir que des pourris en politique, non, surtout pas! Ce serait trop d’honneur rendu aux cyniques que rien ne décompose...

 

06/03/2017

François Fillon obtient le soutien unanime du comité politique

Capture d’écran 2017-03-06 à 22.13.16.png

                                                                                      capture d’écran: L'OBS

A toutes et tous qui s’épanchent en conseils ou autres remarques relatives au Trocadéro -entre autre- pas de chance, le vote du comité politique du parti Les Républicains renouvelle à l’unanimité son soutien à François Fillon.

Les médias ont beau s’acharner, il va leur falloir, peut-être, de nouveaux fossoyeurs.

Quoiqu’il en soit, on a déjà vu bien des masques tomber. On a lu et entendu des commentaires de toutes sortes, que découvrira-t-on encore?

Abattre un homme, c’est ainsi que nombre de citoyennes et de citoyens ont perçu ce qui s’est mis en place en quelques semaines autour du candidat du parti Les Républicains.

Quoi qu’en disent et qu’en pensent ses détracteurs, François Fillon a résisté. Au Trocadéro, il a rassemblé.

Mais il est vrai que si d’aucuns lui préférèrent un ancien de la finance, ancien ministre par ailleurs aussi, promu comme une nouvelle marque de lessive sur le marché, libre à eux!

 

24/11/2016

François Fillon ou la folie ordinaire. Ceci n’est pas un conte.

Capture d’écran 2016-11-24 à 02.29.41.png

capture d’écran de: http://rue89.nouvelobs.com/2016/11/21/catho-fillon-est-bo...

 

Petit tour d’horizon de ce qui se publie sur le vainqueur du premier tour de la primaire de la droite et du centre.

Et encore, ce qui suit n’est qu’un aperçu, certes éloquent et surtout représentatif de la cohérence des commentateurs de François Fillon:

http://www.lepoint.fr/politique/risque-de-manipulation-ma...

Et sur sa page Facebook, la représentante de la troisième génération des Le Pen partage une video ainsi commentée:

François Fillon, le 1er ministre qui inaugure la plus grande mosquée d'Europe à coté d'une fillette en hijab et se félicite de l'islamisation de la France. PARTAGEZ cette vidéo pour informer vos amis !

Message entendu, 42.229 partages: 

https://www.facebook.com/MMLPen.officiel/videos/125414827...

Eloge, ci-après, des Le Pen face à un Fillon dont le regard porté sur la Russie ne passe pas:

http://novorossia.today/la-france-invertebree-et-anti-chr...

Alors avec Laurent Joffrin et sa Sacristie, cherchez l’erreur:

http://www.liberation.fr/france/2016/11/21/sacristie_1530...

 

11/09/2016

La France, ses candidats des Républicains et leurs parrains

Capture d’écran 2016-09-11 à 16.41.04.png

Ci-dessous* un premier aperçu, certes partiel, d’une France qui se prépare à ses primaires tandis que le pays vit sous tension sinon en état de guerre comme cela a pu être énoncé, en son temps, par le Chef normal des Armées.

Président de tous les Français -comme le rappelle la fonction qu’il exerce encore-, François Hollande n’a plus la confiance de tous, les sondages le rappellent régulièrement.

Qu’à cela ne tienne, il est là, impassible ou du moins le laisse-t-il paraître car nul sinon de très fidèles parmi les fidèles -et encore?-  ne peut savoir ce qui se passe dans la tête de l’actuel locataire de l’Elysée.

Cela dit et à toutes fins utiles pour qui serait curieux de savoir qui a accordé son parrainage à qui, le site de Franceinfo a publié leurs noms et le nombre de parrainage obtenus par les huit candidats en lice pour la primaire du parti Les Républicains:

http://www.francetvinfo.fr/politique/les-republicains/pri...

On y découvre que Fançois Fillon devance Alain Juppé dans le nombre de soutiens acquis et suit Nicolas Sarkozy.

Que d’aucuns apprécient ou non Nathalie Kosciusko-Morizet pour telle ou telle raison de ticket de métro dont le prix lui aurait été inconnu, on peut malgré tout estimer sa présence au milieu de sept hommes.

 

13/06/2016

France, l’identité en débat

alain-juppe-23_5019428.jpg

 

En France, le débat sur l’identité s’invite dans le cadre des primaires du parti Les Républicains.

Avec son identité heureuse, Alain Juppé se positionne de manière optimiste. 

Viser l’entente sinon l’harmonie plutôt que la confrontation reste néanmoins un choix habile.

Car l’espoir ainsi énoncé cultive un flou artistique sinon politique.

Et même si le candidat aux primaires du parti Les Républicains insiste sur le vocabulaire et distingue l’intégration de l’assimilation, la question de l’identité en serait-elle pour autant réglée?

Dans l’idéal et dans le respect d’autrui, la proposition du maire de Bordeaux trouvera sans doute ses adeptes.

Dans la réalité, l'identité heureuse semble davantage issue de projections sinon d’intérêts.

http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/articl...