mam

  • L’Etat et la France

    Imprimer Pin it!

     

    Voici que celle qui s’est aussi fait connaître par son acronyme, MAM, a annoncé sa candidature pour la présidentielle française de 2017. 

    Michèle Alliot-Marie souhaite davantage de l’Etat et déplore, en cela, que François Fillon en marginalise le rôle au profit d’une politique libérale.

    Elle veut, pour sa part, un Etat stratège et protecteur des Français. On devrait en savoir davantage lorsqu’elle présentera son programme, pour l’heure, elle parcourt la France en quête des 500 parrainages requis pour se présenter à l’élection présidentielle.

    Ce plus grand rôle à conférer à l’Etat, MAM n’est pas la seule à le revendiquer.

    Dans une interview accordée à La Tribune de Genève, Dominique de Villepin l’a aussi appelé de ses voeux. Ce souhait a même été repris en libellé de l’article:

    http://www.tdg.ch/monde/europe/dominique-villepin-faut-remettre-etat-service-francais/story/28485584

    Cela dit et comme l’indique Xavier Alonso de l’Ancien Premier Ministre, celui-ci parcourt désormais la planète comme avocat international et conseiller et non plus la seule France alors qu’en 2012 et comme il l’avait communiqué aux membres de son parti, à ses soutiens et amis, il avait été empêché de présenter sa candidature à l’élection présidentielle:

    http://fr.calameo.com/read/0002606185f56259a6f3e

     

  • UMP, MAM balance

    Imprimer Pin it!

     

    Après la guerre de succession, place aux règlements de comptes.

    Que restera-t-il de l'UMP à ce rythme-là?

    Que François Hollande ait bénéficié d'un vote de rejet, voire de haine à l'égard de son prédecesseur ne l'a pas rendu meilleur que lui.

    En témoigne le taux de son impopularité qui bat un nouveau record en ce dixième mois de présidence. Il avait déjà été le plus fort qui soit après le premier mois, le voici maintenant au top des flops.

    C'est pourquoi, face à une telle plongée dans les sondages de Moi Président, on se demande comment l'UMP envisage encore son rôle dans l'opposition.

    Car de luttes intestines en coups de sang publics, le parti se divise plus qu'il ne rassemble.

    Certes, on a aussi pu penser cela du PS en son temps. Mais le parti a finalement réussi à s'unir autour de l'ancien candidat Hollande. Le résultat, la France le vit.

    L'avenir seul dira de l'UMP s'il en aura un.

    http://lelab.europe1.fr/t/michele-alliot-marie-accuse-l-entourage-d-alain-juppe-d-avoir-attise-la-polemique-sur-ses-vacances-en-tunisie-sur-les-reseaux-sociaux-7868