11/09/2018

Y croire?

IMG_1570.jpg

Comment un comportement peut-il être interprété, en voici un exemple. Le groupe punk russe Pussy Riot, vous vous en rappelez sans doute, avait exécuté une « performance » dans l’Eglise du Christ Sauveur à Moscou.

Vous l’aviez aussi bien compris, tant on ne se lassait déjà pas de nous le répéter, c’était contre Vladimir Poutine, Président d’une Fédération de Russie qui valait bien mieux que lui.

Tout autant nous est-il expliqué ici, en va-t-il du christianisme. Car c’est pour le défendre et le libérer de qui le trahit, que les jeunes femmes se sont produites dans l’iconostase, espace réservé au seul clergé célébrant.

Il ne nous reste donc plus qu’à nous incliner, à oublier tout ce qui aurait pu être énoncé en relation avec le reste de leurs agissements ici et là et à saluer une heureuse entreprise. 

Y voir une quelconque souillure, non, surtout pas et bien au contraire! Rien, dans leurs agissements, n’en témoignait. Seule l’ardeur chrétienne et la foi les a mobilisées et continue de les animer.

Ouf! Invitons-les donc partout, le christianisme ne s’en portera que mieux tandis qu’il semble en voie de disparition programmée...

 

30/08/2018

Couples homosexuels, congé maternité et autres considérations vues de Moscou

IMG_0105.jpg

 

A Moscou, dont je reviens, j’ai eu une ou deux fois l’occasion de songer aux défenseurs de toutes sortes de droits. Par exemple, j’ai vu des couples homosexuels déambuler main dans la main dans la rue sans paraître inquiétés, voire traqués.

Mieux, non loin, des miliciens étaient en poste et n’ont pas réagi. Mais où est donc cette Russie homophobe contre laquelle manifestait la Maire de Genève

Et sinon, dans la grande librairie où j’ai discuté de l’organisation de la prochaine présentation de mon dernier livre paru à Moscou, j’ai incidemment appris que la durée d’un congé maternité était de deux ans, voire même trois ans, qu’il était payé, accordé à la mère, au père ou à tout autre membre de la famille de l’enfant.

A préciser que non, la personne qui reste deux ou trois ans en congé ne perd pas son emploi.

Pour le reste, eh bien depuis 14 ans que je me rends à Moscou et à Saint-Pétersbourg, entre autre pour les présentations de mes livres, j’observe à quelle rapidité ces deux villes se transforment.

La mondialisation y opère à sa manière.

Cela dit, j’ai entendu de nombreuses fois dire combien les Russes avaient eu de plaisir à accueillir autant de citoyens venus de tous les coins de la Terre pour assister à la Coupe du monde de football. Ainsi auront-ils pu se faire une idée de notre pays, m’ont confié plusieurs personnes de milieux et d’âges très divers.

La Russie n’est sans doute pas le paradis, pas plus ni moins que n’importe quel autre pays. Mais elle n’est pas l’enfer que l’on fait d’elle.

 

23/07/2018

Russie, Syrie, France etc...

Capture d’écran 2018-07-23 à 18.15.51.png

L’information relative à l’aide humanitaire apportée par la France à la Syrie et acheminée par l’aviation russe a fait réagir « Daniel », commentateur de mon précédent sujet de blog.

Si l’information ne m’avait pas échappé, avant d’en tirer quelque conclusion que ce soit, d’autres éléments seraient à trouver en faveur de l’hypothèse selon laquelle cette attitude expliquerait le revirement très soudain sinon inattendu de tant de ces médias qui ont, jusque là soutenu l’ancien candidat En Marche.

Car, comme je l’ai indiqué dans mon propos d'hier, si la question reste posée de savoir pourquoi tous ses soutiens mettent à mal leur protégé par la divulgation de l’affaire dite Benalla, aucune réponse claire, pour l’heure ne peut être apportée.

Des éléments devraient être trouvés qui rendent indiscutable ce lien établi par d’aucuns entre cause et effets.

Or espérer apprendre de source sûre ce qui a motivé cette divulgation médiatique d’une affaire qui, comme tant d’autres, aurait tout aussi bien pu rester inaccessible au grand public, risque fort de ressembler à une mission impossible.

Car créer une affaire dans l’affaire et de nouvelles affaires dans ladite affaire -créée dans l’affaire dite Benalla- contribuera sans doute à la diluer de telle sorte qu’on l’oublie ou qu’on s’y perde, tout fil d’Ariane n’étant pas à disposition de chacune et de chacun.

Et le serait-il, ce fil à disposition, que de le couper reste toujours possible.

 

17/07/2018

Relai planétaire de la photo prise par Alexey Nikolsky. La France divisée

Capture d’écran 2018-07-17 à 17.21.05.png

Vous l’avez sans doute découverte, cette photo qui montre un Emmanuel Macron exultant. C’était le soir de la finale du Mondial de football au stade Loujniki de Moscou ce 15 juillet dernier.

Si l’image ne semble pas déplaire à grand nombre de médias de par le monde, la France, pour ce qui la concerne, varie dans ses appréciations.

Normal, quand on estime que l’organe de presse auquel appartient le photographe a été estimé relever de la propagande, on reste prudent et c’est un euphémisme que de l’écrire ici.

Rappelez-vous, c’était à Versailles, dans la galerie des batailles... Le Président français n’a pas mâché ses mots. Mais cela, c’est du passé, laissons les batailles s’être livrées, dirait l’autre.

Car d’aucuns ne cachent ni l’intérêt ni le profit qu’offre cette image, même déjà bien détournée par d’habiles internautes. Humain, trop humain?

Allez, avouez que le photographe a du talent et que son coup d’oeil est magistral!

15/07/2018

Ce 15 juillet à Moscou

Capture d’écran 2018-07-15 à 20.33.21.png

                                                                           capture d’écran: welcomme2018.com/fr/guide/2412693/

Ce soir, la France s’est imposée face à la Croatie dans le cadre de la Coupe du monde de football qui s’est tenue en Russie.

Bien sûr qu’il s’agit de sport et de tout ce qu’il implique d’intérêts en tous genres. Et pourtant, l’engouement est bien là. Aussi réel que le dégoût exprimé ici ou là 

De cela, on peut débattre à plus fin.

Chacune et chacun y va de ses arguments alors qu’on nage en pleine émotion. Or qu’y a-t-il de plus difficile à raisonner que ce qui demande précisément à échapper à la raison?

Cependant, il va de soi que le monde ne s’est pas arrêté ce soir à Moscou. Tout au contraire, il tourne et ne nous met pas pour autant à l’abri de nouvelles surprises, déconvenues ou autres tensions.

Profitons néanmoins de joies qui sont aussi offertes. En l’occurrence, celle d’autant de Françaises et de Français. Oui, j’en suis au même titre que je suis Suissesse.

Et si la Croatie avait gagné, ce 15 juillet à Moscou, je me serais tout autant réjouie de la victoire de ce pays. 

20:40 Publié dans Air du temps, Europe, France, Humanité, Russie, société | Tags : sport, football, coupe du monde 2018, moscou | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

06/03/2018

Une équipe de journalistes de la RTS nous présente son regard sur la Russie

Capture d’écran 2018-03-06 à 13.16.20.png

Ce lundi 5 mars, l’émission Toutes taxes comprises (TTC) de la Radio Télévision Suisse (RTS) s’interroge et interroge:

«A quelques jours des élections présidentielles russes, quel est le bilan économique des années Poutine? »

 Il vaut la peine de regarder ce documentaire, ne serait-ce que pour avoir une idée de sa teneur. Au-delà des clichés et autres poncifs habituels, il y a de quoi apprendre, pour qui n’aurait pas eu connaissance, par exemple, du développement apporté par des Suisses à certaines entreprises.

Sinon, bien sûr, on a droit à l’habituelle annexion de la Crimée et au rôle de la Russie dans la guerre qui se déroule toujours en Ukraine. Sans le moindre respect apporté aux accords de Minsk, ce qui se passe dans le Donbass ne serait donc que le fait des Russes ou peu s’en faut.

Je me suis à de très nombreuses reprises exprimée ici sur les conditions qui ont présidé au désastre qui déchire toujours Ukrainiens et Russes. Outre cet interview qui m’avait été demandée, j’avais adressé, entre autre, une lettre ouverte à notre ancien Président de la Confédération, Didier Burkhalter.

Il va de soi que, tenir une position qui tient à nuancer celle qui doit s’imposer, ne présage pas de son écoute. L’exposer n’est toutefois jamais vain. 

Donc si le documentaire vaut d’être regardé, le sens critique vaut tout autant de s’exercer.

 

25/12/2017

Moscou, ce jour...

Capture d’écran 2017-12-25 à 15.25.12.png

A nouveau, ce 25 décembre se voit endeuillé.

Il y a tout juste un an disparaissaient des musiciens, des journalistes, des militaires, des hauts fonctionnaires civils, des membres de l’équipage et la célèbre et si caritative Doctoresse Liza qui les accompagnaient.

C’était dans un énième crash d’avion.

En ce lundi, à Moscou, un bus a foncé dans l’entrée d’un passage souterrain. Il ne s’agirait pas d’un acte terroriste.

Quoi qu’il en soit et tout comme dans le cas de l’avion qui s’est abîmé il y a juste un an, ce genre de drame rappelle sans cesse la fragilité de l'existence.

Lapalissade, bien sûr et pourtant ... Chacune et chacun a sa philosophie ou sa foi et sa manière de concevoir la vie et la mort.

Puissent ces familles, frappées par la perte de proches, surmonter leur peine, tel est l’un des souhaits et des voeux à formuler en en cette triste fin d’année pour elles...

 

15:27 Publié dans Avaries, Humanité, Russie, société | Tags : moscou, bus, russie | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

07/09/2016

Vladimir Poutine, visé par un attentat?

Capture d’écran 2016-09-07 à 13.51.37.png

capture d’écran youtube

 

Fake, cette information?

On aura bien quelques spécialistes pour nous éclairer et nous expliquer ce qu’il en est en réalité.

En tous les cas, la video en anglais mise en ligne sur youtube montre la collision violente qui a tué l’un des chauffeurs attitrés de Vladimir Poutine:

https://www.youtube.com/watch?v=h3JeVOzcIn0

Différents sites relayent l’info dont:

http://reseauinternational.net/accident-ou-attentat-choc-...

https://numidia-liberum.blogspot.ch/2016/09/vladimir-pout...

Qu’on aime ou pas le président de la Fédération de Russie, il semble ne pas laisser indifférent.

A moins que tout cela ne soit mis en scène, comme le commenteront peut-être certains experts qui savent se mettre dans la tête de Vladimir Poutine.

 

13:55 Publié dans Air du temps, Avaries, Information, Medias, Politique, Pouvoirs, Pratiques, Russie | Tags : accident, moscou, information | Lien permanent | Commentaires (19) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

29/07/2016

Moscou et ses travaux ...

Capture d’écran 2016-07-29 à 12.39.31.png

Il y a un an, le présentateur vedette de la Radio Télévision Suisse obtenait une interview de Vladimir Poutine.

La question était posée, ici, de la suite qu’aurait ce qui a valu au journaliste suisse diverses articles de ses confrères:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2015/07/29/rochebin-pouti...

Ce matin, la même Radio Télévision Suisse consacre un sujet de 7 minutes (!) à des travaux réalisés à Moscou.

Il est vrai que tout cela passionnera les Suisses! 

La correspondante de la Radio Télévision Suisse et son collègue qui l’interroge sont d’une objectivité que chacune et chacun sera en mesure d’évaluer:

http://www.rts.ch/info/monde/7907886-les-travaux-d-hercul...

 

09/05/2015

Moscou, hommage

73067557_69566161.jpg

L'absence de la plus grande partie des chefs d'Etats occidentaux à la cérémonie de commémoration des 70 ans de la victoire de l'Armée rouge sur le nazisme à Moscou a été voulue.

Elle a aussi été remarquée.

Même celui que l'Occident tient en si grande estime, le dernier président de l'ex-URSS Mikhaïl Gorbachev, a fustigé le comportement des leaders de l'auto-proclamée communauté internationale.

Pour qui ne l'aurait oublié, Vladimir Poutine, invité le 6 juin 2014 au D-Day célébré en mémoire des 70 ans du débarquement à Ouistreham, y a été présent. 

La réciprocité ne lui a pas été rendue en ce 9 mai 2015 à Moscou.

Il a su, néanmoins, remercier les peuples de Grande-Bretagne, de France et des Etats-Unis pour leur contribution à la victoire

Il a aussi insisté sur le fait que l'Armée rouge, au terme d'un assaut dévastateur sur Berlin, a mis un point final à la guerre contre l'Allemagne hitlérienne.

Ce rappel, bien des commentateurs et autres (re)visiteurs de l'Histoire semblent avoir de plus en plus de peine à s'en accommoder quand ils ne l'omettent tout simplement pas. 

06/05/2015

Fabius à Moscou, avenir d'une mémoire

entrainement-pour-les-celebrations-du-70e-anniversaire-de-la-victoire-sur-le-nazisme-a-moscou-le-4-mai-2015_5333603.jpg

On apprend que Laurent Fabius sera présent le 9 mai à Moscou pour les commémorations du 70e anniversaire de la victoire des troupes soviétiques sur l'Allemagne nazie.

Soit et bien lui en prenne.

Dans le même temps, néanmoins, la destruction possible des porte-hélicoptères français, Vladivostok et Sébastopol, est évoquée par une source proche du dossier.*

Aux très lourdes conséquences matérielles de ce feuilleton franco-russe, s'ajoute la sérieuse menace de voir se dégrader la relation entre Paris et Moscou et au-delà, celle de l'Union Européenne et de la Russie.

Car l'attitude développée par un Occident qui ose se dresser en rempart de la démocratie alors qu'il doit aux millions de vies russes sacrifiées d'avoir échappé au nazisme, relève d'une arrogance caractérisée.

Puisse le ministre français des affaires étrangères, lors de sa visite à Moscou, savoir s'en rappeler!

*  http://www.lefigaro.fr/international/2015/05/05/01003-201...

24/04/2015

Lettre ouverte à la Présidente Simonetta SOMMARUGA


Madame la Présidente,

 

Il a été décidé par le Conseil Fédéral de ne pas assister à la cérémonie organisée à Moscou le 9 mai 2015 en commémoration de la victoire des troupes soviétiques sur l'Allemagne nazie.

Pour justifier cette absence, le Conseil fédéral explique qu'il s’en tient ainsi à sa pratique traditionnelle qui consiste à participer avec retenue aux commémorations d’événements historiques internationaux.

Le 27 janvier dernier, on vous a vue à Auschwitz aux côtés de nombreux chefs de gouvernements dont le président ukrainien Petro Poroshenko auquel vous avez longuement serré la main.

La présence d'un Conseiller Fédéral aux commémorations d'événement historiques internationaux semble répondre à des critères bien précis dont les raisons échappent toutefois à la raison de bien de nos compatriotes.

La neutralité de la Suisse à laquelle le Tsar Alexandre Ier a tant oeuvré n'en ressort ni grandie ni honorée.

Avec respect et considération,

                                                                                                       Hélène Richard-Favre


Lettre parue en page 13 de l'édition papier de La Tribune de Genève du 30 avril 2015 et adaptée aux critères de la rubrique "Courrier" qui ne publie pas de Lettre ouverte.

28/02/2015

Dont acte

moscou-assassinat-Boris-Nemtsov.jpg

Tous condamnent l'assassinat survenu ce 27 février à Moscou, de l'homme politique russe, Boris Nemtsov mais déjà se profilent sous-entendus ou autres hypothèses à peine masquées.

Qui n'attendrait d'explications?

Ainsi voit-on fleurir, ici ou là, allégations ou autres supputations à même de diriger une opinion impatiente de satisfaire sa curiosité.

Peu importe comment, l'essentiel étant, le plus souvent, de mettre un nom sur un responsable.

Tout lui ira, à cette opinion, tant elle a besoin de réponses et tant on s'empresse de lui en fournir. 

Puisse le temps que durera l'enquête ne pas ouvrir de boulevards à l'accusation gratuite!

Le monde et la raison ne s'en porteront que mieux.


24/04/2014

"J'accuse"

Ukraine-la-Russie-privee-de-G.8_article_main.jpg

A suivre l'actualité liée à l'Ukraine, sans surprise, la Russie est dans le viseur de la plupart des grands medias occidentaux.

Et si d'aventure on se risque à remettre en cause certaines de leurs informations, voici qu'on verse dans la propagande, celle-ci ne pouvant et ne sachant bien sûr être que le fait de la Russie.

Pourtant, à observer les réactions qui suivent émissions ou  articles consacrés à la crise ukrainienne, force est de constater que nombre de commentaires n'abondent pas dans le sens voulu par les relais de la doxa états-unienne et de son inféodée Union Européenne.

Qui a raison, qui a tort n'est pas la seule question à se poser ici. Une autre mériterait autant d'intérêt sinon plus encore, celle de comprendre comment ces détracteurs avérés de la Russie de Poutine peuvent à ce point se barder de certitudes accusatrices.

Qui ose prétendre que Washington et Bruxelles mènent une politique angélique, pétrie de bonnes intentions?

Qui peut avancer que le sang ne tacherait aucune des mains de leurs dirigeants?

Il faut être bien naïf ou de la plus mauvaise foi pour estimer le mal ne résider que d'un côté.

Car si pour certains, la Russie doit être noircie, tous ne sont pas de cet avis et pensent qu'au contraire, il est impératif qu'on reste à son écoute.

A défaut, le pire est à redouter. 


13:17 Publié dans Avaries, Genève, Information, Medias, Politique, Pouvoirs, Pratiques | Tags : ukraine, washington, bruxelles, kiev, moscou | Lien permanent | Commentaires (16) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

21/04/2014

Les oeufs russes

bankoboev_ru_pashalnye_yaica_raskrashennye_pod_russkie_motivy.jpg

A signaler, sur le lien ci-dessous à la minute 37, ce reportage d'Alban Mikoczy, correspondant de France 2 à Moscou:

http://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/13-heures/j...

On y découvre le sens d'une tradition.

Qu'on partage ou non la valeur d'actions qui traversent les âges n'est pas le propos ici.

Il est plutôt question de relever la qualité de l'information qui tranche dans le contexte ambiant.

A l'heure où la mort a frappé les rangs des séparatistes pro-russes et que l'accent, en Occident, reste mis sur leur détermination à ne pas se ranger au diktat imposé par le pouvoir autoproclamé de Kiev, il est important de souligner l'intérêt porté par la rédaction d'une chaîne de télévision française à un aspect de la culture russe orthodoxe.

La Russie, certes ne se résume pas à une seule tradition pascale mais pas davantage non plus à tout ce qui s'énonce sur elle dans le contexte tendu qui règne en Ukraine.


15:38 Publié dans Culture, Information, Medias, Politique, Pouvoirs, Pratiques, Religions, Russie | Tags : kiev, moscou, slaviansk, pâques | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

13/04/2014

Slaviansk, Kiev et le "terrorisme"

vokz3.jpg

http://www.slavrada.gov.ua/?view=tourism.general


Jusqu'où ira Poutine, tel était l'intitulé d'une émission que la RTS avait consacrée à la crise ukrainienne, le 25 mars dernier.

Jusqu'où ira l'inversion des rôles, telle serait plutôt la question à poser et à se poser, tant l'information se construit et s'organise le plus souvent en son exact contraire.

En l'occurrence, ce jour à Slaviansk dans l'est de l'Ukraine, on a affaire à une agression du peuple par un gouvernement issu d'un coup d'Etat et on évoque la responsabilité de Moscou contre laquelle Kiev lance une "opération antiterroriste".

La stratégie est connue et pratiquée par n'importe quel individu en mal de reporter sur autrui ce qui lui incombe à lui mais tout de même, les journalistes sont-ils à ce point liés qu'ils ne puissent plus exercer le moindre sens critique sinon leur libre arbitre pour commenter une actualité?

A souligner, ce soir, l'objectivité du reportage du 19:30 de la RTS tandis que France 2 -pour ne citer que cette chaîne de l'Hexagone- s'enferrait dans sa litanie habituelle visant la Russie.

Dans cette crise dramatique pour le peuple d'Ukraine, il serait bienvenu de marquer un peu plus de retenue avant de pointer en permanence Moscou sinon Poutine rendu responsable de tout ce qui dérange les intérêts manifestes des Etats-Unis et de leurs inféodés Européistes.


21:28 Publié dans Discours, Information, Medias, Politique, Pouvoirs, Russie | Tags : ukraine, sloviansk, kiev, moscou | Lien permanent | Commentaires (14) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

03/03/2013

Pussy Riot, Genève-Moscou

 

Deux informations tombent ce jour sur le site de notre journal préféré.

La première indique une conférence qui se tiendra ce 4 mars à Genève,

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/L-inertie-du-peup...

La seconde, un spectacle qui a été interrompu à Moscou,

http://www.tdg.ch/monde/Le-spectacle-d-un-Suisse-sur-les-...

Je me suis souvent exprimée ici sur les Pussy Riot et ne tiens pas à commenter ces deux informations.

Mais en tant que Suissesse russophile et russophone, je souhaite indiquer le lien à cet interview qui m'avait été demandée par La Voix de Russie.

http://french.ruvr.ru/2012_08_27/ecrivaine-Helene-Richard... 

Comme on le constatera, je ne m'exprime pas sur la peine infligée aux jeunes femmes.

C'est en réaction au battage médiatique occidental que j'ai tenu à donner un point de vue moins conforme. 

Il m'appartient, ce soir, de le publier ici en contrepoint aux informations du jour livrées par La Tribune de Genève.

 

 

19:58 Publié dans Genève, Medias, Politique, Pouvoirs | Tags : pussy riot, genève, moscou | Lien permanent | Commentaires (49) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

09/09/2012

Un juif, un homo, un Tadjik

C'est ici et c'est de l'art:    http://www.youtube.com/watch?v=mg4hhAxtFK

A observer, les réactions diverses du personnel et de la clientèle de ce grand magasin où cette simulation de pendaison se déroule. 

Pour qui n'aurait su les identifier, il s'agit là de membres des groupes punks russes Voïna et Pussy Riot.

 

 

18:44 Publié dans Medias, Pouvoirs, Pratiques, société | Tags : pussy riot, moscou, poutine | Lien permanent | Commentaires (21) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg