néo-nazisme

  • Le néo-nazisme pour les nuls

    Imprimer Pin it!

    3188828.jpg

    On peut penser qu'ils ne savent pas.

    On peut les croire de bonne foi lorsque tous les médias occidentaux évoquent le sort de Nadia Savchenko et pourtant...

    Cette pilote ukrainienne dont l'arrestation en juillet 2014 a été très médiatisée était une volontaire du bataillon Aidar.

    Ce bataillon est connu pour son extrémisme, en témoigne la photo qui illustre ce sujet.

    Ce bataillon a été condamné par Amnesty International pour violations graves de droits humains.

    Pour rappel, le 17 juin 2014, deux journalistes russes ont été tués et Nadia Savchenko, inculpée pour avoir participé à leur assassinat.

    http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/06/18/temps-present-l-enfer-est-russe.html

    Et notre Occident si avide de défense de droits humains parvient à considérer cette volontaire du bataillon Aidar en victime.

    Il en a encore été question sur Arte, lors d'une récente émission à laquelle a été invitée la lauréate du Prix Nobel de littérature, Svetlana Alexievitch dont on a bien compris comment la lutte contre le mensonge était le fer de lance de son combat...

    http://www.arte.tv/guide/fr/resultats-de-recherche?keyword=Svetlana+Alexievitch

     

     

  • ONU: a voté

    Imprimer Pin it!

    3830315.jpg

     

    Dans le cadre de son émission Pardonnez-moi de ce 23 novembre, Darius Rochebin a invité Christine Ockrent pour son dernier ouvrage, Les Oligarques, le système Poutine et Myret Zaki pour sa nomination à la tête de la rédaction du magazine Bilan.

    On y a entendu parler de la Russie qui, selon Christine Ockrent a annexé la Crimée par la force.

    Celle qu'on a surnommée la reine Christine ne s'est sans doute pas rendue sur place pour observer les effets de cette force.

    En voici quelques échos ici:

    http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/07/27/он-не-сможет-il-ne-pourra-pas-258268.html

    Cela dit, que chacune et chacun ait la parole sur une chaîne publique relève de la démocratie et bien s'en faut.

    Dans ce sens et au cas où elle aurait échappé à la RTS, à moins que je n'en ai manqué sa diffusion, voici une information qui mériterait toute son attention.

    Le 21 novembre dernier à l'ONU, un texte condamnant la glorification du nazisme et du néo-nazisme a été soumis au vote.

    Les résultats sont sans appel.*

    115 pays du monde ont approuvé ce texte et parmi eux, la Russie.

    3 pays ont rejeté ce texte dont les Etats-Unis, le Canada et l'Ukraine.

    55 pays se sont abstenus, parmi eux, les pays de l'Union Européenne.

    *  http://www.un.org/en/ga/third/69/docs/voting_sheets/L56.Rev1.pdf