présidentielles françaises 2012

  • Présidentielles françaises, l'après 2e tour

    Imprimer Pin it!

    Thierry Desjardins, dans son blog, soulève une hypothèse très intéresante. Il pointe le manque d'enthousiasme suscité par les deux candidats placés en tête des sondages et prévoit un après deuxième tour qui ne manque pas d'intérêt.

    Quel que soit le vainqueur du premier tour, les reports de voix pour le deuxième tour exigeront des tractations délicates et parfois compromettantes. Quels cadeaux Sarkozy devra-t-il faire à Bayrou et à Marine Le Pen pour tenter de récupérer leurs voix ? Quelles concessions Hollande fera-t-il à Mélenchon et au même Bayrou pour séduire leurs électeurs ?

    Plus personne aujourd’hui ne se risque à annoncer une écrasante victoire de Hollande au second tour. Mais que ce soit lui ou Sarkozy qui l’emporte, rien –et c’est une grande nouveauté-ne sera joué pour autant car pour prendre en main le pouvoir celui qui aura gagné les clés de l’Elysée devra encore obtenir une majorité à l’Assemblée.
    Or, entre la présidentielle et les législatives le président devra nommer un gouvernement. Et c’est alors, et alors seulement, que les Français découvriront vraiment qui ils ont élu.

    http://www.thierry-desjardins.fr/2012/03/une-hypothese-de-moins-en-moins-farfelue/

     

  • Président-chef des armées?

    Imprimer Pin it!

     

    Quand le Président de tous les Français sert le candidat Nicolas Sarkozy ou quand le Président Nicolas Sarkozy se sert de tous les Français résidant hors de France, cela donne cet email qu'il leur adresse à titre personnel à des fins d'informations comme la Loi l'autorise (Article L330-4 du Code électoral):

    banner_ns.jpg
    titre_flash.jpg


     

    Mes chers amis,

    La semaine que nous venons de vivre a été particulièrement éprouvante.

    Un assassin a voulu, selon ses propres mots, « mettre la France à genoux » en enlevant la vie de trois enfants, de quatre militaires et d’un enseignant.

    Comme vous le savez, j’ai immédiatement interrompu ma participation à la campagne présidentielle pour assumer pleinement mon devoir de Président de la République et de chef des armées. Je me suis rendu le jour  même à Toulouse pour être aux côtés des enfants, des familles des victimes et pour donner au ministre de l’intérieur et aux forces de sécurité les instructions les plus fermes pour identifier et retrouver l’auteur de ces actes monstrueux. J’ai réuni, ensemble, en signe d’unité nationale, des représentants de la communauté juive et du culte musulman. Une minute de silence a été organisée dans toutes les écoles de France à la mémoire de ces enfants martyrisés et des mesures drastiques ont été prises pour lutter contre les propagateurs de haine et de violence, des mesures que je ferai immédiatement voter en mai, si les Français me font confiance. Mercredi, j’étais à Montauban pour rendre un hommage solennel à nos trois soldats français abattus parce qu’ils étaient l’armée française, parce qu’ils incarnaient la République. J’ai tenu également à rendre hommage aux hommes du RAID qui ont risqué leur vie pour mettre ce tueur, qui a voulu semer la haine et la terreur dans notre pays, hors d’état de nuire.


    Face à cette tragédie nationale, la France rassemblée a donné une magnifique image de dignité.

    Aujourd’hui, si nous ne pouvons et ne devons rien oublier, la campagne présidentielle a repris ses droits. Je me suis rendu jeudi, à Strasbourg, pour parler des valeurs morales qui sont le fondement de notre Nation et de notre République. Vendredi, j’étais avec Jean- Louis Borloo à Valenciennes, ville métamorphosée par la rénovation urbaine, pour annoncer un nouveau plan pour désenclaver nos quartiers et transformer la vie de leurs habitants. Hier encore, à Rueil Malmaison, j’ai défendu mon projet d’une France forte dans une Europe forte, de la production et de l’emploi.

    Mes chers amis, il nous reste un mois pour bâtir la plus formidable aventure, un mois pour bousculer toutes les certitudes. Aidez-moi à construire la France forte, à faire triompher nos idées, nos valeurs, notre idéal. J’ai besoin de vous.

    Avec toute mon amitié,

    La France se construit avec vous.

    La France forte, c'est vous.

    Nicolas Sarkozy


    Nicolas Sarkozy


     

  • Chirac votera Hollande

    Imprimer Pin it!

    Pavé dans la mare ou pas, l'Ancien Président de tous les Français, l'a confié à quelques journalistes qui l'interrogeaient lors d'une exposition qui se tenait au Musée de Sarran, en Corrèze.

    Jacques Chirac a tout de même mis un bémol et ajouté "sauf si Juppé se présente".

    Il est certain que même à titre de plaisanterie ou de provocation, les propos lancés par Jacques Chirac ne manqueront pas d'animer de vrais ou de faux débats.

    Parmi les petites phrases si vite instrumentalisées, celle de Chirac sur Hollande figure déjà en bonne place.

     

    22:32 Ecrit par Hélène Richard-Favre dans Politique françaiseCommentaires (17) |Trackbacks (0)Envoyer cette note | Tags : elections française2012 del.icio.us |Digg! Digg Facebook