23/03/2017

Encore un poids lourd du PS français en marche, Jean-Yves Le Drian

 

Le Parti socialiste français se distingue par les soutiens, de plus en plus nombreux, que ses membres apportent au candidat qui s’est mis en marche tout seul.

Il est donc loin de marcher seul quoique...

A force d’aller dans un sens et dans un autre, d’énoncer un propos et son contraire, d’être d’accord et pas, il afficherait plutôt une attitude erratique mais non, disent en choeur ses admiratrices et ses admirateurs.

Il serait le favori, nous rappelle-t-on aussi comme pour ne pas qu’on le néglige à défaut de l’oublier.

Il est vrai que si l’on devait se rappeler ses discours, on peinerait un peu sauf à en retenir, justement, qu’il rejoint tel ou tel(le) candidat(e) dans ses propos.

J’ai usé du féminin pour évoquer les candidats en lice pour la présidentielle de mai prochain mais je ne suis pas certaine qu’Emmanuel Macron partage quelque vue commune que ce soit avec aucune des deux femmes qui briguent la fonction suprême.

Quoi qu’il en soit et si d’aventure ce jeune homme devait devenir le prochain Président de tous les Français, il risque bien d’avoir à faire à une vraie gauche dont on a vu en direct comment les valeurs ont été portées et par qui.

Monsieur Hollande et son véritable adversaire ne se sont pas encore effacés de toutes les mémoires.

 

29/01/2017

La France de gauche, la France en marche...

Capture d’écran 2017-01-29 à 21.17.48.png

                                                         capture d’écran Facebook

Candidat clandestin et de contrebande, Emmanuel Macron vu par François Baroin, c’était ce 29 janvier au soir sur le plateau de Laurent Delahousse.

Candidat masqué, une imposture, a--il même encore ajouté. 

Après le Mutant* de Michel Houellebecq, voici un autre regard porté sur celui qui semble enthousiasmer tant de monde.

Or que se dessine-t-il désormais que Manuel Valls vient d’être battu par Benoît Hamon au second tour de la primaire de la gauche? Certains prédisent déjà que l’électorat du premier ne rallie pas celui du second mais rejoigne celui qui est en marche avec Emmanuel Macron.

Cet homme plaît, cet homme prêche la bonne parole égalitaire*, cet homme s’égosille au nom de la République et de la France* mais cet homme ne souhaite pas être le refuge de socialistes en déshérence.

Plus unie que jamais, ce soir, la gauche s’éclate!

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2017/01/17/quelle-france-...

   https://www.facebook.com/EmmanuelMacron/

 

24/01/2017

Ce qu’un Président a dit...

Capture d’écran 2017-01-24 à 23.00.41.png

capture d’écran: huffingtonpost

 

Ce mercredi 25 janvier, le débat entre les deux candidats en lice pour le second tour de la primaire de gauche sera sans doute déterminant.

A plus d’un titre tant le PS est fragilisé et ses membres, en définitive, bien peu respectés. Le comportement de l’encore actuel Président de tous les Français, entre autres élites de gauche, a de quoi laisser perplexe. 

Tantôt au théâtre parce qu’il l’avait promis à Michel Drucker de longue date, tantôt au Chili pour des raisons agendées sans doute aussi de longue date, François Hollande a déclaré qu’il n’irait pas voter ni au premier ni au second tour de cette primaire. 

Soit.

Cela dit, certains ont retrouvé dans le livre de Gérard Davet et Fabrice Lhomme, ce que le Président bientôt sortant avait dit de Benoît Hamon. On peut le lire ci-dessus, dans la capture d’écran qui illustre ce sujet.

Le fait est que cet ancien Ministre de l’Education a remporté le premier tour de la primaire et n’entend pas perdre le second. Normal, il ne s’est pas présenté pour perdre. Mais face à lui, Manuel Valls n’entendra pas non plus s’en laisser conter.

Tout cela peut déboucher sur le meilleur ou sur le pire, en ce sens, cette primaire est loin d’être banale. Car son vainqueur aura, ensuite, à affronter ou composer avec un jeune premier qui ne veut rien savoir de ceux qui furent ses pairs:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2017/01/18/ps-fin-de-part...

Ce mutant* a peut-être le vent en poupe mais de là à lui confier l’exercice de la charge présidentielle, il y a un pas à projeter avant de le franchir.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2017/01/17/quelle-france-...

  

23/01/2017

Entre liberté d’expression et intérêt général

Capture d’écran 2017-01-23 à 15.57.40.png

Tandis que la justice condamne en appel Claude Guéant à deux ans de prison dont un ferme, le PS affiche la couleur.

Au second tour de la primaire, Martine Aubry votera Hamon, Ségolène Royal, pour sa part, n’exclut pas, après le second tour de la primaire, le vote utile qui inclurait Macron.

Autant pour Manuel Valls, qui, entre le mutant* Macron et l’angélique Hamon, semble mis sur la touche.

Or qu’on l’apprécie ou non, le Premier Ministre d’un Président à l’agenda si chargé qu’il l’a empêché de suivre de près débat et premier tour de la primaire de son propre camp, le Premier Ministre donc, paraît le plus à même d’exercer la fonction suprême.

Mais si la liberté d’expression tant revendiquée en France implique que les querelles de clochers et d’egos priment sur l’intérêt général, pourtant rappelé à l’envi, soit!

C’est là, néanmoins, un boulevard ouvert à la candidate du FN.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2017/01/17/quelle-france-...

22/01/2017

La France de gauche et son Président

Capture d’écran 2017-01-22 à 23.34.42.png

Débats intéressants, sur France2, au soir du premier tour de la primaire de gauche.

Deux tendances se dessinent de manière nette avec les victoires de Benoït Hamon et de Manuel Valls. L’enjeu du parti socialiste est de mobiliser un électorat qui semble ne plus trop croire en une victoire possible de son candidat au second tour de la présidentielle sauf à considérer Emmanuel Macron comme encore socialiste.

Mais sait-on bien ce qu’il représente?

Certes, il séduit nombre de magazines qui l’affichent en couverture de leurs éditions. Il rassemble aussi un public que ses envolées proches de l’hystérie n’ont pas semblé gêner.

Ce qui reste de France socialiste, toutefois, ne s’y est pas reconnu pour avoir préféré porter ses suffrages aux candidats de la primaire.

Honneur à autant de citoyennes et de citoyens tandis que le Président qu’ils ont élu il y a cinq ans n’a pas souhaité commenter ce premier tour de la primaire qu’il a suivi depuis le Chili.

 

18/01/2017

PS, fin de parti?

Capture d’écran 2017-01-18 à 23.26.51.png

                                                                                       capture d’écran France2

Pendant que certains présidents vivent leurs dernières heures au pouvoir, pour l’un, leurs derniers mois, pour l’autre, leur manière de quitter le devant de la scène politique ne manque pas d’être remarquée à défaut d’être remarquable.

Sur la toile, circulent toutes sortes de rumeurs et autres pétitions à signer tandis que l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche inquièterait.

En France, c’est la mort en directe du Parti socialiste à laquelle on assiste chaque jour ou presque.

François Hollande a voulu et revendiqué être un président normal, est-ce à dire que son comportement serait celui de tout un chacun de nous?

Ce qui semble, en tous les cas, acquis pour lui, est qu’outre son record d’impopularité, il aura réussi à mettre son propre parti dans une situation assez inédite.

Qu’un jeune premier, autrefois son ministre et son protégé, fasse la fine bouche face aux candidats malheureux qui seraient obligés de se rallier à lui pour représenter la gauche à la présidentielle 2017, il fallait y penser. Emmanuel Macron a osé:

http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/polit...

 

17/01/2017

Quelle France voulons-nous?

Capture d’écran 2017-01-17 à 23.08.26.png

Michel Houellebecq, invité de David Pujadas dans le cadre du 20 heures de France2, ce 17 janvier a dit percevoir Emmanuel Macron tel un mutant.

Le terme est éloquent.

Larousse le définit ainsi: se dit d’une cellule, d’un clone cellulaire ou d’un organisme dérivant d’une cellule qui a été le siège d’une mutation.

A observer cet homme lors de son meeting, le 10 décembre dernier à Paris, on sent l’adhésion de son public. Venu chercher, peut-être, la bonne parole, il suit, avide et applaudit.

Mais lorsqu’en conclusion de sa prestation -qui a été soigneusement coupée de la video qui rend compte de l’ensemble de son intervention* - le candidat Macron s’exalte jusqu’à s’égosiller, au nom de la République et de la France, on se dit que son auditoire et son potentiel électorat ne sont pas trop regardants sur la manière:

https://www.youtube.com/watch?v=WoLZYEO2-FQ

A chacune et à chacun ses préférences mais l’hystérie qui s’empare de ce jeune politicien, mutant ou pas, cadre mal avec la maîtrise plutôt attendue d’un chef d’Etat:

https://www.youtube.com/watch?v=JMN20SSHg4k

 

 

27/10/2013

Harlem Désir, bientôt débarqué du pédalo?

 

Cela se susurre et se murmure sinon se dit, Harlem Désir ne serait plus qu'un premier secrétaire en sursis.

Sa prise de position dans l'affaire de la jeune Kosovare au prénom tant évoqué qu'il en devient inutile de le mentionner encore ici, a fortement déplu.

Déjà fort mal barré depuis des mois, le pédalo présidentiel en effet, plutôt que de se laisser couler par cette affaire, a pris les mesures qui lui convenaient.

Ce serait ainsi Harlem Désir qui serait débarqué mais rien n'est simple dès lors que sa nomination à la tête du PS ne peut être contestée avant la première échéance prévue en 2016, date du prochain congrès destiné à la préparation de l'élection présidentielle de 2017.

D'ici-là, les municipales et les européennes auront peut-être raison de la tourmente qui agite le PS, premier secrétaire ou autres maires et sénateurs compris.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/10/25/temp-45c4963af...


10:59 Publié dans Information, Politique, Politique française, Pouvoirs | Tags : harlem désir, ps, leonarda, esnol, derrouet | Lien permanent | Commentaires (13) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

25/10/2013

Hécatombe au sein du PS français?

 

Après Philippe Esnol -qui a succédé à Michel Rocard et à Jean-Paul Huchon à la tête de Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines- au tour de David Derrouet de démissionner du Parti Socialiste Français.

Le Maire de Fleury-Mérogis, cette ville connue entre autre pour la discutable célébrité de sa prison, a annoncé ce jeudi 24 octobre, les raisons de sa démission.

Les décisions quasi définitives actées par l'Assemblée Nationale lors du vote sur la loi de finances 2014 ont eu raison de son engagement au sein du PS sinon de sa foi. C'est sur sa page Facebook que le Maire de Fleury-Mérogis fait part de sa décision: 

https://www.facebook.com/david.derrouet?directed_target_i...

S'agissant du sénateur-maire Philippe Esnol, c'est le 22 octobre dernier qu'il a annoncé son départ du groupe PS du Sénat.

http://www.leparisien.fr/actualite/conflans-le-senateur-m...

Si pour David Derrouet, c'est la loi de finance 2014 qui l'a incité à quitter le PS, Philippe Esnol, pour sa part, déclare irresponsables les propos tenus par Harlem Désir dans l'affaire de la famille kosovare qui a alimenté le feuilleton médiatique et plus encore.

Offrir à ces deux Maires un retour ne sera sans doute pas agendé par le Président de tous les Français dont les prises de parole publiques sont, on le sait, réservées...

 

 

14:40 Publié dans Politique, Politique française, Pouvoirs, Pratiques | Tags : derrouet, esnol, fleury-mérogis, ps, france | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

19/10/2013

Faut-il sauver l'honneur perdu des éléphants français du PS?

 

Pendant que l'attention est mobilisée par les échanges entre l'Elysée et la demeure d'une famille kosovare de Mitrovitsa, voici ce que les medias français ne montrent pas.

Il y est pourtant aussi question d'éléphants.

Certes décapités alors que ceux du PS se prennent la tête pour une jeune Kosovare.

Dans son édition du 30 septembre dernier, le New York Times  explique comment ont été financés les actes terroristes de Nairobi.

Elephant ivory sold on the black market is highly profitable. In 2012, ivory fetched as much as $7,000 a kilogram in China, depending on its quality.(...) the ivory from just five elephants is probably enough to fund an attack of the sort we saw in Nairobi. 

http://www.nytimes.com/2013/10/01/opinion/the-white-gold-...

1384369_433198193453235_1338841252_n.jpg

 

22:20 Publié dans Medias, Politique, Pouvoirs, Pratiques, Sécurité | Tags : djihad, kenyai, leonarda, ps | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

01/04/2012

Election sans contenu


Cette présidentielle française qui se profile est sans contenu.

Dominique de Villepin avait un projet, il n'a pas été entendu. Pourquoi?

Tout a été écrit et son contraire.

Le résultat est désormais là.

Il ne reste plus que les calculs de probabilité pour échapper au pire sans même viser le meilleur.

Pas de quoi enthousiasmer les foules.

30/03/2012

Bayrou après Sarkozy et Hollande

 

Et voici le 3e! Dans l'ordre prévu par les sondages ou non, son message personnel arrive après celui de ses deux rivaux.

A noter, l'absence de logo de campagne.

 

Message aux Français hors de France

 

Chère Madame,
Cher Monsieur,

Français établis pour toujours hors de nos frontières, expatriés temporaires ou binationaux, vous êtes tous pour moi Français à part entière.  Votre regard sur la France est probablement parmi les plus avertis et les plus objectifs qui soient. Mieux que quiconque, vous voyez les forces et les faiblesses de notre pays, confronté à des mutations profondes de sa société et à une concurrence économique acharnée.

Notre pays va mal : la dette écrasante qui plombe nos finances publiques, l'effondrement de notre production, l'affaiblissement de l'école, la corruption insidieuse des pouvoirs ont entrainé une profonde démoralisation de nos concitoyens, une crise comme nous n'en avons pas connu depuis les débuts de la cinquième République.

Pour autant, le redressement est possible. Notre pays a des atouts précieux : sa démographie, son excellence scientifique, sa créativité, l'énergie de sa jeunesse et de sa diversité, son rayonnement à travers le monde...

Produire pour retrouver le chemin de l'emploi, instruire pour redevenir la meilleure éducation au monde, construire une démocratie digne de ce nom, ce sont les grandes orientations que je propose à nos concitoyens, et que je vous propose que nous portions ensemble. Ce projet porte un nom : la France solidaire. Une France solidaire sur son territoire, mais aussi sur tous les continents du monde, avec chacun de ses ressortissants.

Votre présence en Europe et partout à travers le monde est une chance pour la France. Vous y faites vivre notamment notre culture et notre langue à laquelle vous connaissez mon profond attachement. Mais je n'ignore pas non plus les difficultés qui se posent encore trop souvent à vous, pour la scolarisation de vos enfants, pour la reconnaissance de votre nationalité ou pour le plein accès à la solidarité nationale en cas de besoin.

Votre expérience et votre vision depuis l'étranger sont précieuses.

Je serais heureux de recueillir vos avis et analyses. Vous pouvez me les transmettre à :
francaisdeletranger@bayrou.fr

Si vous partagez mon projet de rassemblement pour notre pays, vous pouvez aussi vous associer à ma démarche en cliquant sur le lien suivant : http://www.bayrou.fr/volontaires

Par ailleurs, je me permettrai de m'adresser de nouveau à vous dans les jours qui viennent, pour évoquer les questions spécifiques liées à votre condition de Français établis hors de France.

Dans cette attente, je vous prie de croire à l'assurance de mes sentiments les plus cordiaux.

François Bayrou