18/05/2017

Entre Macronmania et Macronbashing, reste tout un champ de réflexion

Capture d’écran 2017-05-18 à 14.11.02.png

                                                                                    capture d’écran Alchetron.com

Cette récente élection présidentielle française est bien davantage que la célébration ou la détestation à porter à un seul homme.

Cette élection présidentielle française a avant tout été celle de pratiques et de manoeuvres d’une rare violence.

Et elles se poursuivent, le débarquement de David Pujadas en est l’un des exemples.

A moins que, démocratie oblige, on n’ait le souci affiché de quotas hommes-femmes, sinon le besoin de renouveler les têtes.

Mais la manière? Doit-elle aussi être comprise comme expression de la démocratie?

Si oui, dans ce cas, rien à dire de la brutalité avec laquelle le présentateur du 20 heures de France2 a été remercié.

Car aucune comparaison n’est à établir entre ce qui se passe dans nos pays et ce qui est souvent pointé du doigt ailleurs.

Non, chez nous, l’information est libre et ne dépend d’aucun pouvoir.

D’ailleurs qu’Anne-Sophie Lapix partage sa vie avec l’homme qui a succédé au patron du groupe Publicis, patron, en son temps considéré comme conseiller d’Emmanuel Macron, n’est que pure coïncidence.

 

17/05/2017

David Pujadas, en 2009, concevait le changement

Capture d’écran 2017-05-17 à 22.25.48.png

L’information a déjà fait le tour des rédactions et a été largement relayée sur les réseaux sociaux, David Pujadas a été écarté du 20 heures.

La décision prendra effet à la rentrée, comme l’indique cet article qui revient, entre autres séquences médiatiques, sur le tout premier JT du présentateur vedette de France2.

A lire la façon avec laquelle est commenté ce départ, on constate une animosité qui confine à la détestation alors que David Pujadas est remercié de manière plutôt abrupte et pour des raisons peu claires.

Les unes, en effet, font état de changement nécessaire tandis que le journaliste est en poste depuis 16 ans mais d’autres évoquent une manière parfois trop personnelle de mener ses interviews.

En 2009, David Pujadas était l’invité de Laurent Ruquier et de ses deux chroniqueurs, Eric Naulleau et Eric Zemmour.

Il y parle de son livre Vous subissez des pressions? 

Il semble qu’en l’occurrence, il n’ait pas même eu le temps d’en subir, le couperet est tombé.

 

24/03/2017

France2, l’Emission Politique, la littérature jetée en pâture

 

Ce 23 mars, François Fillon a été l’invité de L’Emission Politique sur France2. Animée par David Pujadas, l’émission accueille un(e) invité surprise parmi d’autres, appelés à échanger avec la personnalité politique conviée sur le plateau.

Ce soir-là, est annoncée l’écrivain, Christine Angot.

L’échange avec François Fillon tourne assez vite au fiasco en dépit de timides tentatives de David Pujadas de modérer l’ardeur de son invitée à charger le candidat du parti Les Républicains.

Il est tout de même remarquable d’avoir choisi Christine Angot pour dire tout le bien qu’elle pense de François Fillon tandis qu’elle est, elle-même, mise en examen pour diffamation.

La France compte des personnalités littéraires de haut rang et qui ne partagent certainement pas les positions de François Fillon.

Inviter l’une d’elles aurait été faire la part belle à la littérature.

Au lieu de quoi, ce 23 mars au soir, c’est sa face la plus pitoyable qui a été jetée en pâture au public de France2.

 

20/12/2013

David Pujadas informe?

 

David Pujadas est un journaliste confirmé, au moins par France 2.

Et il en va de même de Frank Genauzeau, correspondant, ce 19 décembre en Russie.

Que la sensibilité politique de ces deux hommes s'affiche, on l'a compris.  Et que s'y joigne l'absence de déontologie, aussi.

Monsieur Genauzeau a été mis en cause à cet égard.

Deux reportages auxquels il a participé en Serbie et en Syrie lui sont reprochés. 

http://www.wikistrike.com/article-un-reportage-bidonne-de-france-2-scandalise-la-serbie-118241799.html
  
http://dafina.net/gazette/article/pallywood-libywood-syri...

Libre à France 2 de lui maintenir sa confiance et à David Pujadas de lui donner la parole encore.

Mais plus que l'information livrée par Genauzeau, c'est ce qu'elle indique de son traitement qu'on en retient. 

Raison suffisante sinon nécessaire de s'en défier.

 


21/05/2011

Badinter-Joffrin, échos médiatiques

Je reviens sur le sujet de mon blog, Robert Badinter pris à partiehttp://billets.blog.tdg.ch/archive/2011/05/20/83a7a228871... tant le sujet a eu d'écho médiatique.

Darius Rochebin, le 20 mai sur la TSR,  y a fait allusion et montré quelques images dans son édition du 19:30.

On en trouve davantage sur le site du Nouvel Observateur dont l'intitulé de l'article est sans ambiguïté:"Dsk, échange virulent entre Robert Badinter et Laurent Joffrin http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/l-affaire-dsk/20110520.OBS3597/dsk-echange-virulent-entre-robert-badinter-et-laurent-joffrin.html#

Ce qui frappe est cette attaque soudaine et frontale de Robert Badinter par Laurent Joffrin, suivi par ses deux confrères qui prennent le relai pour y ajouter encore une charge avant la colère de Manuel Valls, non événement de l'avis de F.-O.Giesbert.

La presse anglo-saxonne n'est pas en reste, elle non plus. Il faut lire la réponse que lui adresse le journaliste Jean Daniel:

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/opinion/20110520...

Ces conflits sont instructifs à différents titres et seraient constructifs s'ils offraient l'occasion de prendre la mesure de chaque culture médiatique.

Car visiblement, les habitudes diffèrent complètement d'un côté à l'autre de l'Atlantique. Pour l'instant, les critiques fusent de part et d'autre et s'échangent de manière rude et agressive.

 

00:30 Ecrit par Hélène Richard-Favre dans Cultures et mediasCommentaires (5) |Trackbacks (0)Envoyer cette note | Tags : pressejusticepolitiqueimages. del.icio.us |Digg! Digg Facebook

00:30 Publié dans Medias, Politique française, Pouvoirs | Tags : badinter, joffrin, dsk, france 2, pujadas | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg