12/01/2018

Une femme, un homme, l’avenir en question

Capture d’écran 2018-01-12 à 13.42.35.png

Le sujet vaut qu’on y revienne autant de fois qu’il nous est imposé par autant de médias soucieux de nous y rendre sensibles.

C’est pourquoi cet article, posté sous le précédent sujet de ce blog par un intervenant qui se reconnaîtra et que je remercie au passage de son commentaire, mérite qu’on y prête attention.

Certes, il émane d’une chaîne russe en français considérée comme relai de propagande du Kremlin par autant d’esprits soucieux de vérité. Mais qu’à cela ne tienne, jusqu’à nouvel avis, le média en question a été reconnu par l’Hexagone en dépit de cris d’orfraie poussés par ses détracteurs.

Cet article de Russia Today donc, pourrait être une manière d’informer les jeunes filles ou autres femmes de ce qui sera susceptible de les guetter au cas où elles noueraient une relation avec un croyant, en l’occurrence, musulman.

A chacune et à chacun sa foi, respectable en tant que telle, mais à chacune et à chacun aussi de savoir ce qui peut lui arriver en couple avec un fervent adepte de telle ou telle religion et des pratiques qu’elle recommande quand elle ne les impose pas!

 

18/05/2016

Locaux municipaux incendiés, merci pour l’accueil!

2043044-briquet.jpg

Peut-être s’agit-il d’un nouveau « désaxé » comme sont appelés, en général, ceux qui commettent de tels actes.

Le fait est que les dégâts sont là:

http://www.leparisien.fr/faits-divers/annecy-un-refugie-s...

Accueillir des réfugiés est un geste noble.

Pour quelle réponse?

Certes, il s’agit-là d’un cas isolé mais ajouté aux autres, comment les qualifier?

Aujourd’hui, par ailleurs, la France a connu la violence à nouveau.  

Pour le changement claironné par le candidat Hollande en 2012, c’est, en effet, bel et bien « maintenant ».

Mais l’Elysée de l’un valait sans doute l’enfer de millions d’autres...