sloviansk

  • Slaviansk, Kiev et le "terrorisme"

    Imprimer Pin it!

    vokz3.jpg

    http://www.slavrada.gov.ua/?view=tourism.general


    Jusqu'où ira Poutine, tel était l'intitulé d'une émission que la RTS avait consacrée à la crise ukrainienne, le 25 mars dernier.

    Jusqu'où ira l'inversion des rôles, telle serait plutôt la question à poser et à se poser, tant l'information se construit et s'organise le plus souvent en son exact contraire.

    En l'occurrence, ce jour à Slaviansk dans l'est de l'Ukraine, on a affaire à une agression du peuple par un gouvernement issu d'un coup d'Etat et on évoque la responsabilité de Moscou contre laquelle Kiev lance une "opération antiterroriste".

    La stratégie est connue et pratiquée par n'importe quel individu en mal de reporter sur autrui ce qui lui incombe à lui mais tout de même, les journalistes sont-ils à ce point liés qu'ils ne puissent plus exercer le moindre sens critique sinon leur libre arbitre pour commenter une actualité?

    A souligner, ce soir, l'objectivité du reportage du 19:30 de la RTS tandis que France 2 -pour ne citer que cette chaîne de l'Hexagone- s'enferrait dans sa litanie habituelle visant la Russie.

    Dans cette crise dramatique pour le peuple d'Ukraine, il serait bienvenu de marquer un peu plus de retenue avant de pointer en permanence Moscou sinon Poutine rendu responsable de tout ce qui dérange les intérêts manifestes des Etats-Unis et de leurs inféodés Européistes.