sotchi

  • Vladimir Poutine, ne vous déplaise

    Imprimer Pin it!

     

    Dans le contexte global actuel, Vladimir Poutine dérange.

    La place que prend la Russie dans le monde est de plus en plus importante et gêne de nombreux intérêts.

    Dès lors, détruire l'image d'un homme encombrant semble bel et bien être la seule explication au dossier à charge livré à titre de reportage par la RTS, ce jeudi 6 février au soir.

    Elu président de la Russie en 2012 par 63% d'électeurs, Vladimir Poutine déplaît au monde médiatique bien pensant occidental, on l'a compris.

    Pas un jour ne passe sans trouver dans les medias des propos parasités par la médisance, la calomnie, voire la haine.

    Que savent de la Russie qui a élu son président, tant de censeurs et de juges ?

    Lequel de tant de bienveillants droits-de-l'hommistes a-t-il salué la guerre évitée en Syrie grâce aux efforts diplomatiques russes? Auraient-ils préféré la voir en feu?

    Ont-ils réalisé, ces ardents défenseurs de la cause humaine, qu'aux côtés de l’opposition syrienne, luttaient des sabreurs de têtes et autres pourfendeurs de valeurs qui leur sont par ailleurs si chères?*

    Pour leur information et au cas où elle leur aurait échappé, le très prisé magazine FORBES a élu Vladimir Poutine l'homme le plus influent du monde. 

    Qu'ils le veuillent ou non, il  existe encore des êtres capables de discerner ce qui mérite d’être mis en perspective et pas. 

     http://www.lefigaro.fr/international/2013/10/30/01003-20131030ARTFIG00467-poutine-detrone-obama-de-son-statut-d-homme-le-plus-puissant-du-monde.php


    * http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/09/14/temp-3c0bc53d7375c1dc6f513bdb7776e707-247037.html


    Ce sujet a été publié dans la rubrique "Lu sur les blogs" de la TdG du 10.02.2014 sous le titre choisi par la rédaction "Vladimir Poutine, homme de paix"



  • Vladimir Poutine, en ligne directe

    Imprimer Pin it!

     

    "Le président russe mérite-t-il sa mauvaise réputation?" interroge la RTS.

    Le président russe mérite-t-il que la RTS pose ainsi la question, on en a débattu le 3 février dans l'émission "En ligne directe".

    Le sujet est sensible tant les clichés et autres certitudes bien pensantes ont la dent dure.*

     
    http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/en-ligne-directe/5561477-vladimir-poutine-est-il-un-dictateur-03-02-2014.html?f=player/popup

     

     

    1656434_513872195392296_1786260997_n.jpg

    On accuse Vladimir Poutine d'être mégalomane avec ses JO, de prendre en otage le pouvoir ukrainien et de bloquer le processus de paix syrien.
    Le président russe mérite-t-il sa sale réputation?

    Invités:

    Hélène Richard-Favre, écrivaine et russophile; Manon Schick, présidente de la section suisse d'Amnesty International; et Gaëtan Vannay, chef de la rubrique internationale de la RTS radio.

    http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/12/13/temp-26579d7bfb064c6cee2ef66c419cbaba-250885.html