12/02/2018

Ceci ne serait pas une complémentarité

egalite-homme-femme.jpg

 

La video proposée ici par Franceinfo ne manque sans doute pas d’intérêt ni d’objectivité de la part de certaines intervenantes. Mais ce qui ne manque pas non plus de retenir l’attention, ce sont les commentaires qui suivent l’article.

Oui, une certaine lassitude gagne le public et ne peut que desservir une cause qui a sans doute une réalité mais autant d’explications réalistes, elles aussi.

Certains commentateurs les relèvent, d’ailleurs. 

A poursuivre sans cesse le même combat à l’aveugle face à des hommes qui seraient favorisés d’une manière ou d’une autre, n’augure pas forcément d’issue positive pour les femmes.

Nombre d’entre elles sont conscientes des différences de traitement qui existent entre elles et les hommes et y réagissent car oui, une femme doit prouver deux fois plus qu’un homme pour réussir. Claudie Haigneré l’avait déjà dit, cela.

Mais la lutte n’est pas toujours celle qui oppose une femme à un homme. 

Dans le cadre de carrières, en effet et surtout lorsque les postes à pourvoir sont rares, n’importe qui est sujet à être écarté de la course.

Le sexisme n’est donc pas à voir partout.

Le favoritisme ou la préférence accordée à tel ou tel membre de telle ou telle mouvance est aussi de mise sinon plus souvent encore qu’un éventuel sexisme.

 

31/07/2015

JOJ à Lausanne en 2020, "parler aux jeunes"...

Capture d’écran 2015-07-31 à 13.55.31.png

 

La joie est de mise et il y a de quoi. Lausanne vient d'être choisie, ce vendredi 31 juillet, pour organiser les Jeux olympiques de la Jeunesse (JOJ) en 2020.

L'idée de créer des JO pour la jeunesse remonte à 1998 mais n'a pu être validée qu'en 2007. 

Il est heureux de constater le souci de Jacques Rogge de parler aux jeunes alors que c'est certainement dans ce sens que le président russe avait prononcé cette phrase qui, selon un tweet adressé à Darius Rochebin, aurait fait le buzz mondial.

Si certains ont carrément ridiculisé le président russe alors qu'il déclarait que ce serait à des gens comme Sepp Blatter que le Prix Nobel devrait être remis, c'est dire leur aptitude à vouloir comprendre le rapport qu'entretient Vladimir Poutine au sport.

Mais quand l'aveuglement commande, quand on ne veut plus voir, de cette discipline, que ses dérives financières et non pas ce qu'elle apporte de positif et de constructif à maints égards, il va de soi que la cible était toute trouvée. 

Voici, à lire, pour qui ne s'en souviendrait plus:

http://www.purepeople.com/article/vladimir-poutine-tres-e...

 

13:59 Publié dans Air du temps, Avaries, Finance, Medias, Politique, Pouvoirs, Pratiques, Suisse | Tags : joj, cio, fifa, poutine, medias, sport | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

09/02/2014

Sochi, entre grâce et fiel

 

Que n'entend-on, que ne lit-on, que ne voit-on diffusées comme images et autres appréciations de la Russie, de son président et des Jeux Olympiques!

Sochi, vitrine du sport de haut niveau, certains medias occidentaux n'en rendent que le reflet de leur propre image.

Fielleuse, acerbe, c'est elle seule qui s'étale à l'envi et à la gloire de ses propres lumières.

Ainsi soit-il mais  la messe n'est pas dite encore.

Drapé de ses certitudes, l'Occident juge et  condamne, l'excellence et la grâce, Sochi l'honore et la sublime.

 
http://www.adme.ru/video/fenomenalnoe-vystuplenie-yulii-l...