20/01/2019

Candidature au Nobel de la Paix

Capture d’écran 2019-01-20 à 17.17.14.png

                                                                                capture d’écran @AASIB-org

En 2015, le Prix Nobel de littérature a été accordé à une femme qui a réussi à dire de la Russie qu’"à 86%, elle se réjouissait de voir les gens mourir dans le Donbass ».

Par une lettre ouverte traduite en russe par Arkadij Beinenson, je m’étais exprimée sur ce seul fait énoncé par la lauréate.

Voici qu’est proposée au Prix Nobel de la Paix, cette fois, Anna Tuv, la jeune femme du Donbass de laquelle il a été question dans le précédent sujet de ce blog

Alors que Svetlana Alexievitch a été adoubée par la communauté internationale pour les raisons qui la regardent, offrir à Anna Tuv les mêmes chances d’être honorée serait une belle façon de compenser le regard porté par la première sur le Donbass.

Une pétition en faveur de la candidature d’Anna Tuv au Prix Nobel de la Paix est en ligne.

La signer, c’est rendre hommage à la force et au courage d’une femme qui, portée par l’immense élan de solidarité qui s’est organisé autour d’elle, a su retourner le destin qui s’est abattu sur elle.

De victime majeure qu’elle a été, elle est désormais engagée au service d’autant d’invalides et autres blessés de guerres. Respect et honneur lui soient rendus, avec ou sans Nobel.