valdaï

  • "C'est donc par notre dialogue, cher Vladimir, que passera la paix"

    Imprimer Pin it!


    C'est donc par notre dialogue, cher Vladimir, que passera la paix.*

    Tels sont les termes par lesquels François Fillon s'est adressé au Président russe lors du Forum de Valdaï auquel il a été invité à participer. 

    Ces propos tenus par l'Ancien Premier Ministre français le 19 septembre dernier n'ont bien sûr pas échappé à la media bien pensance hexagonale.

    Le contraire eût étonné.

    Aucune surprise donc, tant on sait combien toute prise de position non conforme à la doxa occidentale est immédiatement récupérée et modulée selon tous les canons en vigueur et en force. 

    Dans le contexte politique français et international actuel, il est toutefois très dommageable d'en arriver à de telles réductions de pensée.

    Mais on le sait, tout sera mis en oeuvre pour discréditer François Fillon. 

    Qu'il s'agisse de fidèles Sarkozystes ou de soutiens du Président français actuel.

    Quand on songe à l'image déplorable que Monsieur Hollande donne de la France depuis de nombreuses semaines, l'intervention de François Fillon est à saluer.

    L'Ancien Premier Ministre de Nicolas Sarkozy  est un des premiers avec Jean-Luc Mélenchon à avoir pris position contre la solution militaire en Syrie. 

    Même Dominique de Villepin lors de son intervention chez Frédéric Taddeï le 7 septembre derniera su rappeler la prise de position claire et nette de François Fillon dans le cadre de la crise syrienne.

    http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/08/28/temp-d23a74c79050df03a7969d42f7ef4acd-246192.html

     

    *http://www.francetvinfo.fr/monde/revolte-en-syrie/video-le-cher-vladimir-de-fillon-au-president-poutine-lors-d-un-forum-en-russie_416741.html